Partagez cet article

Il y a un an, je passai un week-end à Linz au moment des marchés de Noël et je me souviens avoir été marquée par les illuminations de Noël de la rue principale du centre-ville, la Landstraβe. De petits bonhommes enfantins très joufflus et dodus aux positions alambiquées se baladent au-dessus de nos têtes parmi des spirales colorées. Je me souviens en avoir été amusée, les trouvant d’ailleurs presque pornographiques. Le week-end dernier, je retournai à Linz et confirmai cette impression !

Voyez vous-mêmes avec cette petite sélection de photos réalisées en allant du marché de Noël du Volksgarten à celui de la Hauptplatz (ce qui valut bien au moins deux tasses de vin chaud).

Deux enfants aux formes assez voluptueuses en attendent d’autres pour jouer à la corde. PAUSE C’est là qu’un an plus tard je remarquai les ailes de ces petits bonhommes. Des ailes qui semblent avoir perdu de leur plumage et dont on se demande bien ce qu’elles peuvent encore transporter. Ah, la magie de Noël ! Nous avons donc affaire à des chérubins ! REPRISE

En voilà un qui utilise ses ailes comme une cape de super-héros.

Et un autre qui fait la chandelle au milieu de la rue la plus commerçante de Linz.

Un qui n’en supporte plus la pollution sonore.

Un qui est resté coincé dans un immeuble de la rue et qui fait penser aux enseignes des bordels viennois.

Un qui s’est retrouvé collé à une paroi invisible.

Un petit groupe qui semble faire de la gymnastique rythmique.

Un qui tombe à la renverse. Ses ailes doivent être bien plus lourdes qu’elles n’y paraissent.

Après avoir remarqué tout cela samedi dernier, je voulais absolument téléphoner à la mairie de Linz lundi matin pour recueillir quelques informations sur cette curieuse installation lumineuse. Mais pas besoin, je trouvai plusieurs articles de la presse locale à ce sujet en ligne !

Cette installation lumineuse remonte à 1993 ! Je comprends ainsi mieux le choix des couleurs, qui font penser à des enseignes lumineuses des années 80 et tranchent avec l’éclairage plus moderne du Ars Electronica Center et du Lentos, deux monuments incroyables qui se font face de part et d’autre du Danube aux portes de la Hauptplatz. On est aussi bien loin des élégantes illuminations de Vienne !

La conception de ce parcours lumineux de la Landstraβe est l’œuvre d’une master class en décors scéniques de l’université Mozarteum de Salzbourg. Les élèves de ce cours ont donc pris le ciel de cette rue pour scène, et figurez-vous que ces petits anges racontent même une histoire ! Cette histoire commence sur le pont des Nibelungen (Nibelungenbrücke). Là, un ange aspire l’écume du Danube pour en faire des bulles de savon, qui remontent ensuite la Landstraβe.

Ces anges aux positions si singulières sont là pour assister les bulles (les spirales colorées) dans leur ascension de la rue. Alors ça c’est fort. Cette jolie petite histoire en fait presque perdre sa vulgarité aux illuminations. En tout cas, elles valent bien le détour !

Ces anges sont même devenus de petits emblèmes de la ville. On les retrouve ainsi sur des tasses des marchés de Noël. Voyez l’aspirateur à bulles !

Un orfèvre de la ville, Klemens Pointner, a même donné vie à ce « Linzer Engerl » (petit ange de Linz) en pendentifs et autres petits objets. Incroyable !

 

P.S. : Je me demande quand même toujours pourquoi un des anges fait la chandelle et un autre a la tête dans le mur. Si vous trouvez une explication, n’hésitez pas à me la transmettre 😊

 

Informations pratiques

Où aller ? Ce curieux parcours s’étend du pont Nibelungenbrücke au Volksgarten.

Quand y aller ? Pendant la période de l’Avent.

S’ y rendre depuis Vienne ? Comptez environ une heure et quart en train et près de deux heures en voiture.

 

Partagez cet article

3 Comments

  1. Alexandra dit :

    Malheureusement Klemens Pointner est mort depuis 2012 mais c’est Andrea Rohm qui a prit la relève.
    Il y a désormais une multitude de « produits dérivés ». Elle a un stand sur le marché de Noël qui se trouve sur hauptplatz.
    Ils ont aussi un site web: Linzer-engerl.at

  2. Altösterreicher dit :

    Moi, je suis membre du clup pour sauver les  » Linzer Augen « . Consultez une site Internet pour le recette!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833