Partagez cet article

La première fois que je me rendis au MAMUZ, c’était en 2014. J’étais tombée sur un prospectus dont les mots Uhrgeschichte (préhistoire) et Weinviertel (que l’on pourrait traduire par « canton du vin ») avaient suffi à m’envoyer sur la route direction Asparn an der Zaya.

Le MAMUZ est partagé entre deux sites, l’un à Mistelbach (à environ 60 km de Vienne) et l’autre à Asparn an der Zaya à quelques kilomètres de là. Je décidai de commencer mon périple à Asparn, où je me retrouvai devant une très belle bâtisse Renaissance. La visite s’annonçait bien !

L’exposition permanente me stupéfia et m’impressionne d’ailleurs encore à chacune de mes visites. Elle est moderne, interactive, agréable et claire. On y passe un excellent moment, et les enfants aussi (des activités leur sont proposées dans toutes les salles). Cette demeure d’Asparn an der Zaya est celle des découvertes archéologiques du Weinviertel (entité du nord-est de la Basse-Autriche). Vous serez étonnés par les grandes découvertes préhistoriques qui furent faites dans cette petite région de l’Autriche. Après cette belle et riche présentation, je me dirigeai vers le parc pour y prendre un peu l’air. Là encore grande stupéfaction ! Je tombai nez à nez avec des habitations préhistoriques. Le parc offre en effet une balade chronologique afin de découvrir de l’extérieur et de l’intérieur les maisons des premiers Hommes. Elles furent toutes réalisées d’après des découvertes archéologiques effectuées dans la région, et surtout à taille réelle. Une très belle expérience !

Reprenant la voiture, je me demandai bien ce que j’allais pouvoir découvrir sur le site de Mistelbach. Une architecture d’abord bien différente puisque les lieux d’exposition de trouvent dans d’anciens ateliers industriels. J’avais bien sûr survolé (le mot est faible) le prospectus présentant les lieux. Je me retrouvai une fois la porte passée au milieu de la faune préhistorique. Des tigres, mammouths et plein d’autres animaux de toutes sortes reproduits grandeur nature et dans un grand souci du détail, notamment dans leurs attitudes et fourrures, me fixaient du regard jusqu’à m’effrayer. J’étais de nouveau stupéfaite « Qu’est-ce qu’on ne trouvait pas à Mistelbach ? » me suis-je dit et redit au moins une semaine durant après cette expérience si particulière qui permettait de faire connaissance au plus près avec les animaux qui occupaient nos territoires il y a des milliers, voire des millions d’années. Jusqu’à l’année dernière, je ne cessai de pousser les gens à aller visiter cette exposition exceptionnelle. En effet, à l’automne dernier, alors que j’allais y voir une exposition dédiée à Stonehenge, je ne trouvai plus ces belles bêtes. Le site de Mistelbach offre effectivement chaque année une exposition nouvelle. Celle de 2018 est consacrée aux pyramides. Je continue bien évidemment à recommander la visite de cette institution dans son ensemble, mais différemment. Un passage par an me semble désormais nécessaire (du moins à Mistelbach). Bonne visite !

 

Jeu-concours 

La question : Où peut-on voir des squelettes de mammouths à Vienne ?

Si vous pensez avoir la réponse, écrivez-moi à pomelilou(arobase)gmail(point)com. Le premier ayant envoyé la bonne réponse se verra offrir un kit pour réaliser un moulage du site principal de Stonehenge.

Si vous aimez participer à des jeux-concours sur Vienne et l’Autriche, inscrivez-vous au Club !

 

Informations pratiques

Site de Mistelbach :

44-46 Waldstraβe, 2130 Mistelbach

Ouvert du 3 mars jusque fin novembre, du mardi au dimanche de 10h à 17h.

Les informations relatives à l’exposition sont aussi données en anglais.

 

Site d’Asparn an der Zaya :

1 Schlossgasse, 2151 Asparn an der Zaya

Ouvert du 24 mars jusque fin novembre, du mardi au dimanche de 10h à 17h.

Des livrets avec les traductions de chaque panneau et de chaque cartel sont disponibles dans chaque salle en anglais et en tchèque.

 

Tarifs pour le tout : 10 € (8 € pour les jeunes, les étudiants, les retraités et 3 € pour les 11-14 ans)

Gratuit avec la Niederösterreich-CARD !

Comment s’y rendre en transports en commun ? Avec le train S2 depuis Vienne jusqu’à Mistelbach (environ une heure de voyage). Pour Asparn an der Zaya vous pouvez continuer en taxi ou à vélo !

Le MAMUZ propose de nombreux workshops pour se plonger dans la préhistoire à travers des activités manuelles, mais aussi des conférences et journées d’études.

Bonus : Le site de Mistelbach abrite également un musée dédié à l’artiste autrichien Hermann Nitsch, grande figure de l’actionnisme viennois.

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833