Partagez cet article

Il y a toujours de bonnes raisons pour se rendre au musée de l’histoire de l’art de Vienne, le fameux Kunsthistorisches Museum (KHM) qui fait face au musée d’histoire naturelle sur la place Marie-Thérèse sur le Ring à deux pas de la Hofburg. En ce moment, et jusqu’au 2 septembre prochain, une belle surprise nous y attend. Le musée, qui a célébré son 125ème anniversaire il y a deux ans, est la maison de chefs d’œuvre de tous les temps, de la Gemma Augustea (magnifique camée romain), aux toiles de Rubens, Vélasquez ou Bruegel, en passant par la salière de Cellini. L’écrin est muséal est cependant lui-même une œuvre artistique. Il abrite de nombreux décors qui datent de sa construction et évoquent les périodes de l’histoire de l’art présentées dans le musée (de l’Antiquité à la fin du XVIIIème siècle). Cela permet de voir comment ces périodes étaient appréciées à la fin du XIXème siècle. Ce n’est que lors de ma seconde visite au KHM que je remarquai ce décor, et notamment celui de l’escalier principal. Certaines peintures, plus originales dans leur traitement, aux lignes modernes et à la touche que je trouvais orientale, attirèrent mon attention. C’est là qu’en me renseignant j’appris qu’elles étaient l’œuvre de Klimt ! Les décors du KHM furent en effet attribués à de grands noms de l’époque. Je n’aurais cependant jamais pensé que le fondateur de la Sécession viennoise ait pu décorer l’institution muséale destinée à abriter les collections impériales d’art ancien. Je trouve cela particulièrement intéressant. Même si Klimt s’afférait à révolutionner les formes et les catégories établies dans les arts, il ne s’opposait point à tout travail dans des institutions bien classiques. Le KHM ne rejetait d’ailleurs point sa manière, qui tranche bien avec celle des autres.

Les peintures effectuées par Klimt illustrant de grandes périodes de l’histoire des arts sont nichées sous le plafond de l’escalier. Difficile d’en apprécier les détails, même en se concentrant depuis le palier du 1er étage. Toutefois, en cette année anniversaire de la mort de l’artiste (100 ans déjà !), le KHM a installé une passerelle pour permettre  à ses visiteurs de se retrouver nez à nez avec ses toiles peintes. Une très belle expérience ! On peut ainsi apprécier tout le travail du peintre dans ses moindres détails, et aussi en profiter pour regarder de plus près le plafond et toutes les frises qui le soutiennent. Ils donnent à voir tous les styles qui cohabitaient en peinture en cette fin de XIXème siècle à Vienne.

Je vous conseillerais bien de profiter de cette visite pour continuer à vous plonger dans les décors des salles du musée historicistes. C’est le cas des salles dédiées aux collections du Proche-Orient, de l’Egypte ancienne et de l’Antiquité et où l’on retrouve d’ailleurs Klimt avec une autre toile ! Les décors de ces salles offrent également une vision intéressante de ces grandes périodes de l’histoire des arts. La présentation et mise en valeur des œuvres est en effet elle-même un art.

Bonne visite !

 

Jeu-concours

 

La question : Quel empereur a inauguré le Kunsthistorisches Museum de Vienne ?

Si vous pensez avoir la réponse, écrivez-moi à pomelilou(arobase)gmail(point)com. Le premier ayant envoyé la bonne réponse se verra offrir une carte annuelle pour le musée et ses partenaires. Merci au KHM pour ce très beau cadeau !

Si vous aimez participer à des jeux-concours sur Vienne et l’Autriche, inscrivez-vous au Club !

 

Informations pratiques

Où ? Au cœur de la ville sur la Maria-Theresien-Platz

Quand ? Tous les jours de 10h à 18h (le jeudi jusqu’à 21h)

Pour combien ? 15 € pour un adulte, gratuit pour les jeunes jusqu’à 19 ans.

Si vous résidez à Vienne, je vous recommande d’acheter la carte annuelle à 44 € (25 € pour les moins de 25 ans). Elle permet aussi de visiter d’autres institutions (le trésor impérial, la collection des carrosses impériaux à Schönbrunn, le château Ambras près d’Innsbruck, le musée du théâtre avec la collections de l’académie des beaux-arts et le Weltmuseum) et de prendre le temps de revenir pour apprécier toutes les collections, très nombreuses, du KHM.

Le musée offre de nombreuses visites guidées en tout genre et de nombreux événements autour des collections : https://www.khm.at/

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833