Partagez cet article

La première fois que j’entendis parler de pater noster, un genre d’ascenseur qui ne s’arrête pas, c’était il y a maintenant plus de 10 ans sur Arte dans son excellente émission Karambolage. L’équipe de Karambolage présenta en effet ces curieux ascenseurs que l’on trouve encore dans certains bâtiments en Allemagne. Pour moi, le pater noster était donc allemand ! Enfin ça c’était jusqu’à ce que je fasse le portrait de Cycy, qui nous invita à en faire un tour à l’hôtel de ville (Rathaus) de Vienne. Incroyable, j’allais pouvoir faire un tour de pater noster dans ma ville !

N’étant pas indiqué, il me fallut demander à deux reprises où il se trouvait : dans la 6ème cage d’escalier (Stiege 6). Il faut prendre l’entrée de la bibliothèque de l’hôtel de ville sur la Felderstraβe, en face du croisement avec la Ebendorferstraβe. Une fois sous la première arcade, prenez tout de suite sur votre droite, puis marchez un peu au rez-de-chaussée. Vous verrez sur votre droite et quelque peu en contre-bas des sortes de caisses en bois qui bougent derrière une porte vitrée. C’est là !

Ensuite, il faut y monter. Vous verrez que même si on ne peut y monter à plus de deux, il n’y a jamais la queue, l’ascenseur étant très peu connu des touristes comme des habitants de la ville. Pas besoin de sauter ! Les cabines se déplacent très lentement. A gauche elles montent et à droite elles redescendent. L’expérience est vraiment intéressante mais la vue n’est pas incroyable. Elle alterne entre le couloir, des panneaux de bois et bien sûr quelques panneaux grillagés. Quand vous voyez un panneau avec le mot « austeigen » écrit en rouge, c’est qu’il faut descendre au prochain palier. On peut ainsi se rendre jusqu’au deuxième étage, voir même plus haut (sous les toits !). Il est en effet notifié sur le panneau des règles d’utilisation du pater noster que cela n’est point dangereux d’effecteur la boucle complète dans la même cabine.

Le pater noster n’est pas allemand comme je pensais vaguement l’avoir compris, mais britannique, et son invention remonte aux années 1870. Cet ascenseur continu fut baptisé pater noster au mouvement effectué par un chapeler dans les mains d’un croyant récitant la prière du Notre Père. L’Autriche compte neuf ascenseurs de la sorte (huit à Vienne et un à Klagenfurt). Celui du Rathaus est certainement le plus connu, même s’il l’est assez peu. On peut y accéder chaque jour de la semaine entre 6h30 et 16h, et cela vaut le coup d’y passer avant le travail ! Il vient d’ailleurs de fêter ses 100 ans, alors profitons-en !

Merci encore Cycy !

 

Informations pratiques

Quand ? Du lundi au vendredi entre 6h30 et 16h.

Où ? Entrée de la bibliothèque du Rathaus au croisement de la Felderstraβe et de la Ebendorferstraβe. 6ème cage d’escalier (Stiege 6) sur la droite, puis en contre-bas sur la droite derrière une porte vitrée.

Interdit aux poussettes, landaus et enfants de moins de 12 ans !

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833