L’observatoire d’Ottakring
juin 20, 2019
L’Autriche et le beach-volley
juin 27, 2019

Portraits de lecteurs : Cathe

Partagez cet article

Cela faisait longtemps que je connaissais Cathe, sans même l’avoir rencontrée. Eh oui, cela est bien facile de nos jours avec les réseaux sociaux. Nous échangions ainsi sur Facebook par commentaires interposés et messages privés. Il était temps de se rencontrer en chair et en os, et ce que nous fîmes il y a quelques semaines ! J’avais l’impression de déjà la connaître, et je crois bien qu’elle aussi ! Il se trouve que nous avons de nombreuses connaissances en commun, et parmi elles, sa propre sœur.

Je suis ravie que ce blog me permette de faire d’aussi belles rencontres. En attendant les prochaines, laissons la parole à Cathe !

 

 

Cathe

 

Cathe est née à Marseille, dans une famille originaire de Saint-Ouen. Elle vient régulièrement à Vienne depuis plus de 30 ans et y a même vécu un an !

 

Qu’est-ce qui t’a amenée en Autriche ?

La famille, qui m’a donné l’amour de Vienne.

Que préfères-tu dans la cuisine autrichienne ?

Les gâteaux et les soupes.

Que rapportes-tu de France ?

Des herbes de Provence et des livres.

Qu’emportes-tu avec toi en France ?

Des reproductions d’œuvres de Schiele et de Kokoschka et des magnets avec des tableaux du Jugendstil.

Quelque chose à absolument voir ou faire à Vienne ?

Voir les grands monuments bien sûr, mais aussi se rendre dans les jardins et sur les bords du Danube et de son canal.

Aurais-tu quelque chose à nous conseiller en dehors des sentiers battus ?

Découvrir les quartiers populaires comme Floridsdorf ou Reumannplatz, ou encore en allant au bout des lignes de métro et de tram.

Quelque chose à absolument voir ou faire en dehors de la capitale ?

Découvrir la Wienerwald (forêt viennoise) et ses Buschenschank (tables vigneronnes)

Quelque chose qui a changé dans ton quotidien depuis que tu as vécu en Autriche ?

J’ai abandonné les clichés et les caricatures que j’avais de Vienne et de l’Autriche.

Ton mot ou ton expression allemande ou autrichienne préférée ?

« Alles klar! »

Enfin, quelque chose que tu fais dans ton temps libre, à part bien sûr lire « Ça valse à Vienne » ?

Marcher dans la ville sur les traces du Jugendstil et de la « Rote Wien » (la Vienne rouge).

 

Partagez cet article
69598833