La bibliothèque centrale de Vienne
mai 9, 2019
Le Burgenland, ma Bourgogne autrichienne
mai 16, 2019

Portraits de lecteurs : Marie

Partagez cet article

C’est à l’ambassade de France à Vienne que Marie et moi nous rencontrâmes pour la première fois lors des vœux de l’association Vienne Accueil. Marie était encore toute nouvelle à Vienne. Sa fraîcheur, sa présence et son sourire me saisirent et nous échangeâmes rapidement quelques mots. Depuis nous sommes amies et avons une passion commune, aller danser au Fledermaus 

 

Marie

 

Marie est à Vienne depuis deux ans et demi. Elle est née à Paris et a grandi en Picardie.

 

Qu’est-ce qui t’a amenée en Autriche ?

Mon travail. J’ai passé une audition pour le corps de ballet de l’opéra et ai été prise. Je ne pouvais rêver mieux ! (Vous comprenez sans doute mieux pourquoi elle m’avait subjuguée !)

Que préfères-tu dans la cuisine autrichienne ?

La Schnitzel avec la salade de pommes de terre qui va avec ! 

Que rapportes-tu de France ?

Mes affaires, des livres et de la nourriture. Surtout du saucisson 😉

Qu’emportes-tu avec toi en France ?

Les chocolats de Manner (la marque des gaufrettes).

Quelque chose à absolument voir ou faire à Vienne ?

Se rendre sur Karlsplatz et prendre l’ascenseur de la Karlskirche pour profiter de la vue. Aller se promener dans les parcs de Schönbrunn et du Belvédère et dans le premier arrondissement.

Aurais-tu quelque chose à nous conseiller en dehors des sentiers battus ?

Aller au Zentralfriedhof et attendre un peu pour voir les chevreuils parmi les tombes et se balader aussi au Prater.

Quelque chose à absolument voir ou faire en dehors de la capitale ?

Se rendre sur le Kahlenberg et à Bratislava.

Quelque chose qui a changé dans ton quotidien depuis ton installation en Autriche ?

M’organiser pour le dimanche car les magasins sont fermés faire plus de choses à pied.

Ton mot ou ton expression allemande ou autrichienne préférée ?

« Wie geht es dir ? » (comment ça va ?) qu’un collègue me répète très souvent pour m’aider à apprendre l’allemand. Cela me fait toujours plaisir. Et « fertig » (fini), qui signifie pour moi la fin de la journée de travail. 

Enfin, quelque chose que tu fais dans ton temps libre, à part bien sûr lire « Ça valse à Vienne » ?

J’adore aller aux thermes d’Oberlaa et dans les cafés viennois.

 

 

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833