Partagez cet article

Il y a quelques mois, alors que je me promenais avec une amie autrichienne dans le centre-ville, elle me proposa de jouer au lion (« Leo Fangen spielen »). Je me doutais qu’il s’agissait d’un jeu similaire à celui du loup ou de chat perché, mais je n’osais pas lui dire que cela me disait bien de peur de passer pour une gamine ! C’est là qu’elle se mit à courir vers le portail nord de la cathédrale pour agripper une poignée métallique (je n’étais pas la seule gamine !).

A Vienne et dans ses environs, lorsque l’on joue à des jeux de poursuite et que l’on est dans une situation où l’on ne peut être atteint, on dit « Bin in Leo ! », ce qui signifie « je suis en sécurité ». J’étais donc un peu à côté avec mon interprétation féline de l’expression. « Leo » est en effet un surnom habituel pour le lion (Löwe). Le surnom de Leo donné à cette poignée métallique vient en effet de l’archiduc Léopold VI, un Babenberg. Un archiduc très pieux et qui accordait aux criminels l’asyle dans ses abbayes, surtout à ceux qui s’adonnaient un peu trop aux jeux d’argents. Ainsi, s’ils attrapaient l’une de ces poignées, la protection de l’Eglise leur était offerte.

Tout ceci n’est toutefois qu’une légende ! Cette poignée date bien de l’époque de la construction du portail, c’est-à-dire environ de 250 ans après la mort de Léopold VI. Elle servait à enrouler des cordes pour les travaux de la cathédrale. Ce genre d’outils était ensuite retiré, mais il semble qu’ici un oubli aux fortes conséquences eut lieu. Comme quoi laisser ses outils sur place n’est pas si mal. Cela permet de construire de belles histoires, et des histoires qui passent aisément à la postérité !

Il est bien évidemment permis d’y croire, mais sachez que saisir cette poignée ne marche pas pour éviter de payer des achats compulsifs effectués sur le Graben ou la Kärtner Straβe !

En cherchant la poignée, méfiez-vous, les façades de la cathédrale Saint-Etienne regorgent de curiosités.  Prévoyez du temps devant vous !

Si vous aimez les découvertes métalliques, n’hésitez pas à vous approcher du tronc ferré qui se trouve à l’entrée de la Kärtner Straβe côté cathédrale, ainsi que de l’homme clouté, qui se trouve quant à lui à côté de l’hôtel de ville.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833