Partagez cet article

Le Lentos semble apparaître sur les rives du Danube comme ces bateaux de croisière faisant escale dans la belle ville de Linz. L’architecture du bâtiment est sobre, un parallélépipède parfait, percé sur sa partie basse pour permettre au visiteur d’atteindre le rivage (une sorte d’arc de triomphe aplati).

Cette ouverture rectangulaire forme un cadre magnifique sur la rive gauche de la ville. Si l’on regarde vers la gauche, c’est le Monchberg boisé, avec son église qui semble être pris dans ce cadre.

Et si l’on regarde à droite, c’est un paysage contrasté avec des tours d’habitations un peu datées et des collines vertes de bois et de prairies. On se fait ainsi nos propres cartes postales mentales. Le parement vitré du bâtiment est saturé par l’inscription « Lentos Kunstmuseum » (Lentos musée d’art). Une manière de nous rappeler où nous sommes, mais aussi de laisser s’y refléter ce qui l’entoure. L’objectif cher aux bâtisseurs d’aujourd’hui d’intégrer un monument dans son environnement y prend tout son sens. L’illumination du bâtiment contribue au beau spectacle nocturne des rives linzoises du Danube.

Venons-en à ses collections. Le musée présente un bel et intéressant panel de l’art autrichien et européen des avant-gardes du XIXème siècle à l’art d’aujourd’hui. Il permet ainsi de voir l’évolution de l’art autrichien sur cette période en un nombre restreint de salles, mais une très bonne sélection d’œuvres d’art. Les grands artistes de la Sécession comme Gustav Klimt [LIEN], Koloman Moser et Josef Hoffmann y sont présents, tout comme des artistes à la carrière plus régionales, mais aussi de nombreux artistes allemands, d’autres Européens et quelques internationaux. On peut par exemple y voir une œuvre de Caspar David Friedrich et une d’Andy Warhol ! En ce qui concerne l’art français, on peut notamment voir une magnifique petite peinture d’André Masson à la grande charge poétique, ainsi qu’une immense toile de Georges Mathieu, Le Massacre de la Saint Barthélemy (1959), à l’expressivité incroyable.

Un musée qui m’a littéralement enchantée !

Informations pratiques

Adresse : 1 Ernst-Koref-Promenade, 4020 Linz.

Horaires : Du mardi au dimanche de 10h à 18h et jusqu’à 21h le jeudi.

Tarifs : 8 € et 4,50 € pour les étudiants de moins de 27 ans.

Les textes explicatifs sont tous traduits en anglais.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833