Partagez cet article

Un dimanche à l’été dernier, je voulais sortir de la ville sans aller trop loin. Tel un réflexe dominical, je feuilletais mon guide de la Niederösterreich-CARD. Je tombai alors sur « Kartause Mauerbach », qui selon la photo qui la présentait, était un édifice religieux digne d’intérêt et se trouvait à une demi-heure en voiture de Vienne. Je me mis alors en route, sur ma chère Sieveringer Straβe. Je ne savais trop ce qui m’y attendait. Un monument ouvert seulement les week-ends en été ne devait pas avoir trop à offrir. Enfin bon. Je pouvais au moins profiter de la magnifique forêt viennoise (Wienerwald). Une fois arrivée, quelle surprise ! Indescriptible ! Un alignement de petites maisons autour d’une vaste cour carrée donnait à ce monument une vraie majesté, et cela au pied de collines boisées enchanteresses. C’est là que seule, devant ce spectacle incroyable, je m’exclamai : « Mais bien sûr ! Karthause doit vouloir dire chartreuse ! ». Ainsi je me retrouvais chez les chartreux, et fière de cette découverte je courus vers l’entrée. La surprise se poursuivit de salle en salle. Le monastère, fondé en 1314, a été reconstruit et réagrandi dans les premières moitiés des XVIIème et XVIIIème siècles, à chaque fois à la suite d’une invasion des Turcs. Aujourd’hui il n’y a plus de religieux dans ces lieux, mais ils permettent d’approfondir certaines périodes de l’histoire de l’Autriche. Ainsi c’est un édifice baroque avec de très jolis décors, dont certains d’une grande originalité. Les voûtes peintes de l’église en camaïeu de bruns sont impressionnantes. Les lieux sont d’ailleurs très spacieux et vu le nombre de visiteurs, on se retrouve souvent seul dans les différents espaces à visiter. Le cloître fait en effet près de 500 mètres de long et c’est sur ce dernier que donnent les anciennes cellules des moines. La présentation du monastère, sur ses panneaux et lors de sa visite guidée, ne se fait qu’en allemand. Toutefois, même si l’on ne maîtrise pas la langue, on peut très bien saisir le quotidien des lieux tel qu’il pouvait être autrefois en arpentant l’ensemble architectural.

Les services de sauvegarde du patrimoine de l’Etat autrichien y sont présents et y ont réalisé de belles présentations sur quelques sujets précis. Celles-ci sont éparpillées dans tout le complexe, alors surtout, poussez bien toutes les portes ! C’est ainsi que j’ai pu voir par exemple des stèles funéraires de l’époque romaine qui ont été découvertes sur la Ottakringerstraβe à Vienne il y a quelques années ! La restauration des lieux laisse aussi toujours voir l’envers du décor avec des éléments non restaurés, afin de comprendre tout le travail nécessaire pour de tels projets.

Un petit jardin avec deux tours couvertes de bulbes qui nous rappellent le passage des Ottomans nous invite à faire une petite pause. Après cette visite, et l’écriture de cet article, je n’ai toujours qu’un mot sur les lèvres pour décrire cette visite, incroyable !

 

Informations pratiques

Adresse : 2 Kartäuserplatz 2, 3001 Mauerbach

Pour y aller en transports en commun, le bus 450 vous y emmène directement depuis la gare d’Hütteldorf (très fréquent, comptez une petite demi-heure de route)

Tarifs : 6 € par personne, 4 € pour les étudiants et les seniors, 2 € pour les enfants

Gratuit avec la Niederösterreich-CARD

Visite guidée en allemand le dimanche à 15h (supplément de 2,50 € par personne)

Quand s’y rendre : entre le 27 mai et le 30 septembre, les samedis, dimanches et jours fériés entre 10 et 18h.

Partagez cet article
69598833