Partagez cet article

Il y a deux semaines, une amie me proposa d’aller faire une randonnée dans le grand canyon autrichien. Surprise de n’en avoir encore jamais entendu parler, je lui demandai où cette merveille pouvait bien se trouver. «Peu avant Mariazell», me répondit-elle. Je m’enquis d’une recherche sur le net et tombai sur les gorges de l’Ötscher (Ötschergräben), et leur parc naturel, Ötscher-Tormäuer. Le qualificatif de grand canyon me sembla quelque peu exagéré, voire très exagéré, mais ne me surprit pas tant que ça. Ce procédé de comparaisons un peu biaisées reste pour moi un classique du tourisme autrichien, qui m’amuse beaucoup et qui ne se révèle pas décevant du tout, juste moins grandiose que le suppose l’intitulé.

Nous nous mîmes ainsi en route pour les gorges. La route offre de beaux paysages vallonnés. Sur place, plusieurs chemins de randonnée sont proposés. Nous optâmes pour celui de quatre heures «à travers le grand canyon en direction de Mitterbach» (Wienerbruck-Ötscherhias-Erlaufstausee-Mitterbach). Il ne nous fallut cependant que trois heures pour le faire. Le calcul du temps nécessaire se base en effet sur la vitesse de marche moyenne d’une famille avec des enfants effectuant au moins une longue pause. Cela permet toutefois de croire en une possible performance sportive.

Ce chemin nous fait longer les gorges et passer devant de belles cascades et de tomber sur des roches qui semblent avoir été posées au milieu du cours d’eau, l’Ötscherhias, par magie.

Pour les amateurs de turbines, on peut visiter une ancienne usine électrique. Ensuite, on se retrouve en forêt, puis on longe un lac extrêmement paisible, le Erlaufstausee.

On pourrait regretter qu’il n’ait pas de plages aménagées, mais ce manque lui confère une aura incroyable. Une très belle découverte ! Le clou du spectacle fut pour moi de tomber à la fin de la balade nez-à-nez avec le mont Ötscher, qui semble avoir poussé au bout de cette vallée humide. Sensationnel.

Enfin, pour revenir au point de départ, on monte dans le train de Mariazell (le Mariazellerbahn). Tout est bien organisé pour apprécier au mieux le parc naturel, quelles que soient les envies des uns et des autres. Profitons-en !

Informations pratiques

Adresse de l’entrée du parc naturel : 140 Langseitenrotte, Wienerbruck

De mai à octobre de 8h à 16h30 (jusqu’à 18h le week-end et pendant les vacances d’été).

Tarifs d’accès au parc naturel : 4 € par personne et 2 € par enfant (6-14 ans), respectivement 6 € et 3 € avec le billet de train Mitterbach-Wienerbruck.

Entrée gratuite avec la Niederösterreich-CARD incluant une balade guidée d’une heure seulement les vendredis, samedis, dimanches et jours fériés à 10h.

Pour s’y rendre : Comptez 1h45 en voiture depuis Vienne et 4 € pour le parking sur place. En train, il faut environ 3 heures en partant de Vienne !

Préparez votre visite sur le site du parc naturel. On peut imprimer une carte du chemin choisi avec des informations le concernant.

Crédit photo : Jankowiak

Partagez cet article
69598833