Partagez cet article

Dimanche dernier, je mettais pour la première fois les pieds à Mauer, en 8 ans de vie passés à Vienne. Mauer était autrefois un petit village qui touchait Vienne et fait désormais partie du 23ème arrondissement de la ville, comme Grinzing. C’est un quartier surtout résidentiel, avec des vignerons, des collines et une partie de la forêt viennoise, comme Grinzing. C’est donc en quelque sorte le Grinzing du sud. Mauer semble cependant un peu plus tranquille. Enfin en apparence. Cet ancien village offre quelques surprises très étonnantes, et parmi elles, l’église Wotruba (Wotrubakirche).

Au détour d’un coin de rue, ou d’un chemin en forêt, on tombe nez à nez avec un empilement de blocs de bétons qui révèle une grande harmonie dans son apparent désordre. Harmonie, c’est certainement le mot-clé de cet édifice, une église. Cela saute aux yeux lorsque l’on pénètre à l’intérieur.

L’empilement des 152 blocs de bétons et les grandes baies vitrées qui les relient entre eux font entrer la lumière d’une telle manière que l’on ne sait plus si on se trouve en dedans ou en dehors de l’édifice.

On ressent très bien l’importance de la lumière, importante dans la construction des églises catholiques, mais aussi de l’air. Dans le bâtiment, on a l’impression que les blocs de béton jouent avec la pesanteur et tiennent parfois par magie. Loin de faire peur, cela suggère plutôt une présence importante de l’air. Avec les ouvertures, en déambulant dans l’église, on a même l’impression que l’édifice se met en mouvement. Une belle expérience !

L’aspect décoratif de l’intérieur est très minimaliste. Il se résume au Christ sur la Croix, très bel ensemble sculpté, aux objets liturgiques principaux, du même style, et au chemin de croix très minimaliste.

L’accent est donc bien mis sur la structure même de l’édifice, qui fait d’ailleurs que l’on s’y sent extrêmement bien.

Le plan de l’église n’est pas celui d’une croix latine, mais forme un L. Cela est dû au terrain, qui n’est pas très grand et qui est en pente. L’église se trouve en effet en haut d’une petite colline qui domine la ville jusqu’au Danube et au-delà !

Pourquoi Wotruba ? En m’y rendant, je me demandais s’il s’agissait d’un saint local que je ne connaissais pas, ou du nom d’un ancien lieu sacré par la suite christianisé. Pas du tout ! Il s’agit tout simplement du nom du sculpteur qui contribua à sa construction, Fritz Wotruba. Il était bien sûr accompagné d’un architecte dans ce projet, Fritz Gerhard Mayr, mais qui contrairement à Wotruba, est toujours en vie. Il faudra donc attendre un peu pour que l’église porte aussi son nom. Fritz Wotruba a en effet quitté ce monde en 1975, alors que l’église était encore en construction.

Informations pratiques

Adresse : 1 Ottillingerplatz, 1230 Vienne

Horaires de visite : Le samedi de 14h à 20h et le dimanche et les jours fériés de 9h à 16h30.

Comment y aller ? En voiture, il y a un parking au pied. Sachez qu’à vélo et à pied ça grimpe un peu, mais la récompense vaut largement l’effort.

Le tram 60 (arrêt Maurer-Lange-Gasse) est à 15 minutes à pied et la gare de Wien Atzgersdorf à 30 minutes (où s’arrêtent les trains S1, S2, S3, S4 et de nombreux trains régionaux. 6 minutes seulement de transport depuis la gare de Meidling).

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

69598833