Partagez cet article

C’était une belle journée de mai il y a de cela déjà trois ans. Je décidai de partir à l’assaut (littéralement) de Krems ! Cette très belle petite ville, chef-lieu de la Wachau, m’attirait depuis mon arrivée en Autriche. J’avais envie d’en découvrir tous les recoins et de n’en faire qu’une bouchée. Je compris vite que cela ne se ferait pas aussi vite que prévu. Krems a en effet un très riche en patrimoine. Afin de ne rien louper, je passai par l’office de tourisme qui se trouve au bord du Stadtpark sur la Utzstrasse, peu avant les anciennes portes qui marquent l’entrée du centre-ville.

Ainsi j’appris que je pouvais voir à 14h des fresques du XIIIème siècle mises au jour en 2006. Vous vous doutez bien qu’il ne m’en fallait pas davantage pour être au rendez-vous à l’heure au palais Gozzo sur le Hoher Markt. Nous commençâmes en effet par visiter quelques pièces de ce palais qui témoigne de l’importance commerciale de Krems à la fin du Moyen Âge, alors un des plus grands marchés de l’Autriche. La visite se fait guidée, en allemand, mais elle permet de beaucoup apprendre sur la ville et l’Autriche du temps de l’hôte principal de ces lieux, ce cher Monsieur Gozzo.

J’étais déjà conquise par ce palais, mais la découverte des fresques m’achevait. Leurs couleurs resplendissantes, leur facture délicate et précise me retenaient. J’étais bien là, dans cette petite salle voûtée de Krems, face à une majestueuse œuvre d’art. Les sujets qu’elles évoquent montrent une très grande connaissance du monde d’alors. Je n’en dis pas plus ! Si vous aimez, vous aussi, avoir de telles surprises, allez-y dès que l’occasion se présentera.

 

Défi : Trouver et photographier les armes du royaume de France, peintes elles aussi dans le palais.

Anecdote : Lors de ma première venue au palais Gozzo, j’eus une légère frayeur. Tous les visiteurs tendaient une carte jaune à la guide. Je pensais avoir oublié d’acheter mon droit d’entrée et priais pour pouvoir tout de même me joindre au groupe. La guide me dit que tout était en ordre et que j’étais simplement la seule à payer la visite car je n’avais pas la Niederösterreich-CARD. Elle me tendit alors une brochure et plusieurs personnes me conseillèrent de l’acheter. La suite, vous la connaissez !

 

Informations pratiques

Où les voir ? Dans le palais Gozzo sur le Hoher Markt.

Quand les voir ? Entre le 11 avril et le 28 octobre et seulement avec une visite guidée en allemand (ne vous empêchez pas d’y aller si vous ne pouvez suivre !).

Les visites ont lieu tous les vendredis, samedis, dimanches et jours fériés à 14h.

Tarifs : 5 € par personne (3 € pour les 7-19 ans). Gratuit avec la Niederösterreich-CARD !

 

Partagez cet article
69598833