A Dürnstein sur les traces de Richard Cœur de lion

Partagez cet article

Cet été, je vous invite à vous rendre à Dürnstein, la perle de la Wachau, cette région viticole magnifique qui s’étire le long du Danube de Krems à Melk.

Pourquoi on y va ? Parce que Richard Cœur de lion (1157-1199) y fut emprisonné ! Vous me direz que c’était un roi anglais, mais pas seulement ! Richard régnait sur une bonne partie de l’actuelle France métropolitaine. Il était duc d’Aquitaine, duc de Normandie, comte de Poitiers, comte du Maine et comte d’Anjou. Il est d’ailleurs inhumé dans la magnifique abbaye de Fontevraud dans le Maine-et-Loire.

On ne sait pas comment Richard occupait les longues journées d’hiver qu’il passa sur place, probablement du 21 décembre 1192 au 4 février 1193. Je vous avoue avoir ma petite idée et je vous propose de la réaliser en défi !

Le défi : Vous rendre à la ruine de Dürnstein et vous y prendre en photo en train de rugir comme un lion. Vous avez jusqu’au 22 septembre 2022 pour réaliser ce défi. Pour qu’il soit validé, il vous suffit de m’envoyer une photo ou une vidéo de vous ou de votre groupe à pomelilou[arobase]gmail[point]com (photos et vidéos ne seront pas partagéee et ne seront vues que par moi). Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi les publier sur l’événement Facebook dédié au défi afin d’en faire profiter plus de monde. Il vous est bien sûr permis de relever le défi déguisé en lion, avec un lion en peluche, avec une boîte de camembert cœur de lion, ou en chantant une chanson portant sur un lion. Si l’ascension pour vous rendre à la ruine ne vous est pas permise, vous pouvez réaliser le défi dans un autre endroit facilement reconnaissable du village. Notez que relever le défi avec un lion vivant n’est pas autorisé. 😉

Tous les participants du défi seront conviés à se retrouver le vendredi 23 septembre chez Kurvi’s (Thaliastrasse 12) à partir de 18h pour échanger sur cette expérience hors du commun autour d’une course d’escargots.

Comment se rendre à la ruine ?

Deux chemins plus ou moins raides sont indiqués pour vous y rendre, mais dans tous les cas ça grimpe. De quoi rugir !

La ruine, enfin ses bâtisses d’origine, furent construites au milieu du XIIème siècle. Elle est prise et détruite par les Suédois lors de la guerre de Trente Ans (1618-1648).

Si vous souhaitez poursuivre la balade avec une randonnée, vous pouvez vous rendre jusqu’au très beau village de Weißenkirchen en suivant le Welterbesteig Wachau (2ème étape). Si vous souhaitez faire une randonnée très sportive, je vous recommande de vous rendre à la ruine par l’ascension du Vogelbergsteig.

La ruine offre de nombreux points de vue. 

Pourquoi Richard Cœur de lion y fut-il emprisonné ?

Richard Cœur de lion passa sa vie à se battre, notamment contre le roi de France Philippe Auguste. En partie pour faire une trêve, ils se lancent ensemble, et avec Frédéric Barberousse (empereur du Saint-Empire romain germanique) dans la troisième croisade en Terre sainte (1189-1192). Sur la route du retour, Richard est capturé à Dürnstein ou dans les alentours par Léopold V de Babenberg, archiduc d’Autriche et de Styrie, qui le livre ensuite au nouvel empereur du Saint-Empire, Henri VI. Ce dernier exige pour sa libération une rançon de 150 000 marcs d’argent, ce qui équivalait à deux années de recette pour le royaume d’Angleterre. Finalement, la mère de Richard, la fameuse Aliénor d’Aquitaine, parvient à rassembler 100 000 marcs d’argent et Richard est libéré en février 1194. Il passa ainsi plus d’un an en captivité. A son retour en Angleterre, il doit affronter son frère Jean sans Terre qui en avait profiter pour tenter de lui usurper le pouvoir. Cette histoire, vous la connaissez en partie grâce à Robin des Bois. 😉

Que faire à Dürnstein ?

  • Se balader dans le village, dans ses petites rues, le long des vestiges de ses remparts et le long du Danube.
  • Arpenter la ruine.
  • Visiter son abbaye baroque du XVIIIème siècle. Son musée a été rénové il y a peu et est assez intéressant. On profite aussi d’une belle vue sur le Danube et les vignes en terrasse des villages situés de l’autre côté du fleuve depuis sa terrasse. Entrée payante.
  • Se rendre dans un Heuriger (taverne tenue par des vignerons) et goûter le vin de Dürnstein. Notez qu’un Heuriger se trouve dans un tout petit château baroque décoré de magnifiques fresques et éléments sculptés. Il s’agit du Kellerschlössel.

Comment vous rendre à Dürnstein depuis Vienne ?

En voiture, comptez un peu plus d’une heure.

En transports en commun, comptez environ 1h30 de trajet avec le train de Vienne à Krems puis le bus 715 pour Dürnstein (direction Melk). Il y a un train et un bus toutes les heures. Le bus part quelques minutes après l’arrivée du train, c’est idéal. A Vienne, le train se prend en gares de Franz-Josef-Bahnhof, Spittelau (U4 et U6) et Heiligenstadt (U4). Horaires des trains. Horaires des bus.

Pensez aux billets avantageux pour votre sortie et si vous y allez à vélo, pensez à prendre un billet pour votre vélo.

Vous pouvez aussi aller de Krems à Dürnstein à vélo. Le trajet ne fait que 8 km et il suffit de suivre les panneaux de la véloroute du Danube.

Autres articles sur la Wachau 

Partagez cet article

Vous pourriez également aimer...