Hallstatt, son lac, ses montagnes, ses maisons et sa préhistoire

Partagez cet article

Si vous passez quelque temps en Autriche, il vous faut passer à Hallstatt, pépite du Salzkammergut, la fameuse région des lacs qui s’étend à l’Est de Salzbourg dans la pointe Sud de la Haute-Autriche. Cette terre du sel regorge de lacs plus beaux les uns que les autres. Celui d’Hallstatt est véritablement l’un des plus éblouissants.

Je me souviendrai toujours de ma première arrivée dans ce village avec ma petite sœur. Nous avions l’impression d’être les seules européennes. En effet, les touristes chinois affluent dans ce village qu’ils ont d’ailleurs reproduit dans leur pays. Il faut dire que les maisons anciennes aux façades couvertes de branches de poiriers ont de quoi séduire en plus du lac qui s’étend à ses pieds et des hautes montagnes qui les surplombent.

Je vous avoue que ce qui m’attirait en tout premier lieu à Hallstatt n’était pas son aspect carte postale, bien que plus impressionnant en vrai, mais son histoire, ou plutôt sa préhistoire. Hallstatt est en effet le berceau d’une civilisation, tout simplement appelée « civilisation de Hallstatt », qui correspond au premier âge du fer et qui s’est répandue de là tel un bandeau vers la France et la Roumanie d’aujourd’hui du XIIème au Vème siècle avant J.-C. Les mines de sel d’Hallstatt ont permis de conserver de très nombreux objets de l’époque que l’on peut admirer dans le musée du village. Les panneaux informatifs y sont aussi en français et en anglais et les visiteurs peu nombreux. Prenez le temps d’y passer ! Je regrette seulement la présentation quelque peu ancienne du musée. Elle est en effet organisée de façon chronologique et les objets préhistoriques sont exposés à la fin du parcours puisqu’ils ont été pour la plupart découverts au XIXème siècle. J’espère que le Land ou l’Etat mettront bientôt les moyens pour offrir à cette civilisation et son village emblématique l’écrin qu’ils méritent.

En tout cas, je peux vous assurer que vous serez éblouis par Hallstatt. Tous mes visiteurs, quels que soient leur âge et leur condition, en ont toujours été ravis.

Informations pratiques

En voiture, ne cherchez pas à vous garer ailleurs qu’aux parkings indiqués, vous perdrez du temps pour rien.

En train, le voyage est à bien prévoir en raison du nombre peu élevé de trains quotidiens. Il vous faut ensuite prendre un bateau pour arriver dans le village, ce qui rajoute du temps à l’excursion, mais aussi à coup sûr un certain charme.

DSCF2343

Sous la neige aussi c’est on ne peut plus charmant

(il n’y a cependant presque rien d’ouvert dans le village)

Partagez cet article

Vous pourriez également aimer...