Le Potzleinsdorfer Schloβpark, ses étendues verdoyantes, ses statues et ses bêtes

Partagez cet article

Il n’y a que quelques mois que je me rendis pour la première fois dans ce charmant parc du 18ème arrondissement de la ville de Vienne. Je l’avais remarqué depuis longtemps sur le plan de la ville, mais mon besoin de vert me menait plus souvent à la campagne que dans des parcs urbains, et c’est ainsi que je ne découvris le Pötzleinsdorfer Schloβpark qu’au printemps dernier.

Cette sortie fut pour moi une véritable bouffée d’oxygène. Le parc offre en effet de grandes étendues d’herbe qu’on ne peut fouler puisqu’elles sont réservées aux animaux, ainsi que d’un espace boisé conséquent.

On peut y voir par exemple régulièrement des chevreuils traverser la petite prairie ou errer sous les arbres. Surprenant quand on pense que l’on vient juste de descendre d’un tram !

Ce parc ne tire pas son élégance que par sa verdure. Quatre curieuses sculptures et un petit temps à l’antique y ont élu domicile. Ils semblent sortis de nulle part mais s’intègrent à merveille dans ce paysage bucolique, lui conférant une atmosphère poétique et idyllique. Ces statues se trouvaient à l’origine sur la façade du Wiener Ringtheater qui fut dévastée par un incendie en 1881 et qui se situait à l’endroit de l’actuelle direction régionale de la police (7 Schottenring). Un bel hommage à cet ancien monument de la ville, ainsi qu’aux 384 personnes qui y perdirent la vie.

D’autres créatures, quant à elles vivantes et domestiquées, y résident également. Chèvres et moutons y ont leurs enclos et aiment s’approcher des visiteurs. Les plus jeunes d’entre nous y ont aussi de quoi s’amuser sur l’aire de jeux et les plus (ou moins) sportifs de quoi jouer en équipe avec les terrains de foot et de beachvolley.

Si vous aimez faire la cueillette de l’ail des ours au printemps, n’hésitez pas à vous y rendre, les sous-bois en regorgent.

La seule chose qui me gêne avec ce parc est qu’il s’appelle « Schloβpark » (parc de château) mais qu’il semble n’y avoir aucun château. Après une petite recherche, je compris qu’il s’agissait d’une grande demeure avec peu de caractère qui n’était point accessible. Si vous suivez mon blog, vous comprendrez ma déception (j’adore les châteaux).

On peut aisément y passer une demi-journée en famille ou entre amis autour d’un pique-nique ou d’activités, mais tout aussi bien seul à contempler cette étendue de verdure ponctuée de sculptures et d’arbres majestueux.

Informations pratiques

Adresse : 1 Geymüllergasse

Y aller en transports : Terminus du tram 41 (Pötzleinsdorf)

Horaires d’ouverture : de 7h du lundi au vendredi et 8h le week-end et les jours fériés jusqu’au coucher du soleil.

Autres articles sur des parcs de Vienne

L’étang du Wienerberg : le lac de Vienne

Le parc aux étangs de Floridsdorf

Le cosaque du Türkenschanzpark et son cheval

Les rosiers du Volksgarten

Un parc japonais dans le 19ème !

Partagez cet article

Vous pourriez également aimer...