Partagez cet article

J’avais bien remarqué cette piscine thermale dans mon livret de la Niederösterreich-CARD. Un jour, en balade sur le Puchberg un 1er septembre, surprise par le degré zéro qui nous y accueillit en haut, nous n’avions qu’une envie avec mon amie, nous ruer dans un sauna une fois la randonnée terminée. C’est ainsi que nous nous trouvâmes devant le « Fischauer Thermalbad » (le bain thermal de Bad Fischau), mais mauvaise nouvelle, le sauna était fermé en ce jour ! Nous reprîmes alors notre chemin en quête de chaleur boisée, mais nous restions épatées par ce que nous venions de voir. Une grande piscine très tranquille, bordée d’un parc et surtout de cabines jaunes et vertes d’un autre temps, qui lui conféraient une certaine élégance. Nous devons en effet ces bassins et cabines incroyablement conservés à l’archiduc d’Autriche Rainer, qui en ordonna la construction en 1899. Une chose était sûre, il nous faudrait y revenir !

Cela fut chose faite il y a peu. La météo estivale aidant, c’était encore plus enchanteur que dans mes souvenirs. J’avais l’impression d’être transportée dans un autre temps et n’avais qu’un seul mot en tête, tranquillité. Enfin, jusqu’au moment où un monsieur d’un certain âge décida de plonger dans la piscine en sautant par-dessus l’une des barrières qui l’entourent. J’en avais le souffle coupé. Un ami du cru me dit alors qu’il s’agissait du véritable sport de ces lieux. En tout cas le fameux athlète sembla bien remarquer l’attention que j’avais porté à son exploit puisqu’il le réitéra fièrement à plusieurs reprises. Un beau divertissement !

Je me dis alors qu’il était aussi temps pour moi de piquer une tête dans cette belle eau thermale. « Oula c’est froid ! » m’exclamai-je alors que j’y mis le premier pied. L’eau étant plusieurs fois par jour renouvelée par sa source, elle est assez fraîche (autour de 19 degrés). On s’y fait tout de même rapidement, allant même jusqu’à adopter le toboggan. Quel beau moment ! Une eau claire, revigorante, sans chlore ou autre artifice et même potable ! On y boit la tasse sans arrière-pensée.

Je ne saurais que vous conseiller de découvrir ces deux piscines thermales pour une heure ou deux ou pour la journée. On peut en effet y apporter son pique-nique et on y trouve également un café-restaurant. Les enfants y disposent d’une pataugeoire et de jeux, et les plus grands d’un terrain de volley. Un sauna est également à disposition pour se relaxer et peut-être se réchauffer.

Prenez également le temps de monter à l’église qui se trouve au coin de la rue. On peut bien y percevoir l’ancien petit bourg médiéval qui se trouvait là il y a plusieurs siècles. Les maisons qui entourent l’église et sa place lui servent en effet de remparts. Une très belle découverte !

Informations pratiques

Comment s’y rendre ? En train en une quarantaine de minutes de Vienne ou en voiture.

Quand s’y rendre ? Du 30 avril au 30 septembre, entre 9h et 19h30.

Combien ça coûte ? Pour les adultes 8 € le week-end et 7,30 € en semaine et pour les jeunes jusqu’à l’âge de 15 ans respectivement 3,50 € et 3 €. Les entrées sont un peu moins chères si vous arrivez après 13 heures.

Vous avez aussi droit à une entrée gratuite par an avec la Niederösterreich-CARD.

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *